Tout savoir sur le séchage du saucisson

Tout savoir sur le séchage du saucisson
Cuisine

Pour un apéritif, de délicieuses recettes, les saucissons sont très indispensables. Dans une boucherie, vous n’avez généralement pas la possibilité d’examiner attentivement les saucissons que vous achetez. Ainsi, vous pouvez vous retrouver avec des saucissons non séchés à la maison. Si vous n’êtes pas bien affûté, vous n’avez pas toujours de la chance. Dans de telles situations, il vous revient de procéder au séchage des saucissons vous-même. Mais là encore, il faudrait savoir comment se passe le processus.

Le séchage du saucisson à température ambiante : une étape très importante

La dernière étape dans la fabrication du saucisson est le séchage. Cette étape dure au plus 10 semaines en fonction de la taille du saucisson. C’est pendant cette période que le saucisson devient dur et acquiert toutes ses propriétés organoleptiques. Le séchage du saucisson se fait dans un environnement sec et frais à une température avoisinant 15 °C, de préférence dans une salle bien ventilée. Suspendez simplement votre saucisson au bord d’une fenêtre et le tout est joué. Pour les consommateurs les plus avisés, l’utilisation d’un hygromètre est indispensable. En effet, l’humidité de la salle de séchage doit se situer entre 75 % et 80 %. Si vous rencontrez des saucisses molles lors de l’achat, cela peut prendre plus d’un mois pour le séchage. La progression du processus du séchage doit être vérifiée au fur et à mesure.

A voir : https://villagedechefs.com/blog/comment-bien-choisir-sa-guillotine-a-saucisson/

Pour cela, vous devez pincer le saucisson entre votre pouce et votre index. Dans les mesures où vos ongles ne s’enfonceront pas dans le saucisson, alors votre charcuterie est prête. Mais idéalement, il est souhaité que les ongles puissent s’enfoncer d’au moins quelques millimètres. Les fleurs de surface qui sont généralement des moisissures blanches sont des indicateurs de séchage importants. Notez que la salle de séchage est un élément à prendre en compte. Si votre salle est mal ventilée, le saucisson restera pendant longtemps mou.

Ce que vous devez éviter de faire

Il n’y a pas de solution simple. En fait, il n’est pas nécessaire de construire un arsenal étanche à l’humidité dans la pièce. Les saucissons ne vont pas sécher pendant l’été non plus. L’approche idéale est de choisir de faire le séchage pendant les mois frais d’hiver notamment pendant les mois d’octobre à février. Cependant, cela n’est pas obligatoire, mais seulement à titre de recommandation. De cette façon, votre saucisson ne se desséchera pas après une semaine. Il faut être patient. La patience est un chemin d’or, dit-on. Pour que les semaines de séchage ne vous paraissent pas aussi longues qu’une journée sans pain, il est préférable de garder les saucissons hors de vue.

A lire également : Comment bien utiliser une machine à glaçons ?

Parfois, nous succombons à la tentation et pouvons stopper la progression du séchage plus tôt que possible. Les saucissons ne vont pas sécher pendant l’été non plus. Pour cela, vous devez disposer les saucissons hors de la portée de vos invités. L’autre erreur que vous devez éviter de commettre est d’acheter un saucisson de mauvaise qualité ou trop gras. Techniquement parlant, le saucisson est fabriqué à partir des ¾ de la viande maigre, qui représente un quart de la graisse. Lorsque les saucissons sont trop gras, le séchage est presque impossible. Si le saucisson ne sèche pas après huit semaines d’achat, il est peut-être temps de le consommer ou de le mettre à la poubelle.

Découvrez ceci