A quoi sert un sondeur ?

top sondeur
Loisirs

Un sondeur est un appareil utilisé sur les eaux, pouvant permette la détection de la distance du fond le plus proche de tout élément en suspension. Cette définition technique du sondeur n’aide pas à appréhender l’outil pourtant assez pratique. Afin de mieux cerner la machine, il convient de s’intéresser à son utilité qui va de 2 ordres distincts : la navigation et la pêche.

La navigation

Encore appelé SONAR (sound navigation and ranging), le sondeur est un outil utilisé généralement par les pêcheurs. Il leur permet de lire le fond des eaux au-dessus desquelles la pêche est en train d’être effectuée. En réalité, cette fonctionnalité permet d’étendre les utilisateurs possibles du sondeur à tous les marins.

En effet, le sondeur sert à mesurer la distance qui sépare certains éléments du fond des eaux du sondeur lui-même. Tous ces éléments ne sont pas que des poissons. Il peut être question justement, du fond de l’eau, des obstacles, des plantes et tout autre relief subaquatique.

A étudier : Ce site informatif

Pour un pêcheur, il s’agira de détecter les points probables de pêche, non seulement par conditionnement lié à la profondeur des eaux et au relief subaquatique, mais aussi et surtout, par détection des différents poissons.

La pêche approximative

Le sondeur ne sert pas qu’à la navigation. Il permet de détecter, en plus des objets à la dérive dans le fond marin, les poissons. Il s’agit de la plus grande utilisation du sondeur. Il est question de détecter, parmi tout ce qui se trouve dans l’eau, les poissons de toutes les tailles tant que ces poissons ne sont pas collés au fond de l’eau.

Cette détection permet de faciliter la pêche. Toutefois, il ne s’agit pas toujours d’une pêche parfaite. Le sondeur a plusieurs lacunes. D’un côté, il n’est pas le plus précis des appareils. Il peut alors arriver qu’il ne détecte pas le nombre précis de poisson, les poissons qui ne seraient pas trop loin les uns des autres, les poissons qui ne bougeraient pas.

Il peut, d’un autre côté, s’agir de détection de déchets subaquatiques qui sont marqués comme des poissons. Pour réussir à différencier les différents objets repérés des poissons, il suffira au pêcheur, d’apprendre à interpréter les signaux. C’est à cause de ce besoin d’interprétation que l’utilité mythique reconnu au sondeur est erronée : le sondeur ne vous transformera pas, si vous êtes un pêcheur débutant, en pêcheur professionnel.

Par rapport à ce dernier point, beaucoup de personne pensent que le sondeur sert à rendre les pêches plus professionnelles. Ce n’est pas le cas. Un pêcheur non professionnel le restera malgré le sondeur. Toutefois, un pêcheur professionnel pourra, quant à lui, pêcher un peu plus grâce au sondeur.

A examiner : Quelle autonomie avec mon moteur électrique pour bateau ?

La pêche à vue

L’un des grands intérêts du sondeur est de permettre la pêche à la vue. Il s’agit de repérer exactement l’emplacement d’un poisson et de le pêcher. Pour la précision et l’utilité du sondeur dans la pêche à la vue, il faut prendre 2 cas. Il peut s’agir, d’une part, de la pêche au gros poisson. Ils sont facilement détectables avec le sondeur.

Enfin, il peut s’agir d’une pêche en zone inconnue. Avec la fonctionnalité GPS de certains sondeurs, si un banc de poisson est repéré, vous n’aurez aucun mal à vous retrouver la prochaine fois.

http://monclaix.fr/