Comment régler un compteur de vélo ?

compteur velo sigma
Loisirs

Il est bon d’installer un compteur ou un GPS sur son vélo pour connaître la vitesse à laquelle vous roulez, la distance déjà parcourue et aussi l’endroit où vous vous situez. Cependant, le réglage du compteur de votre vélo consiste à calculer la circonférence de la roue, c’est-à-dire la vitesse et la distance parcourue. Ce mécanisme s’effectue sur plusieurs points à développer. Comment régler le compteur de votre vélo ?

Plus d’informations sur, https://www.3bikes.fr/2019/09/24/le-velo-de-julian-alaphilippe/

Par la méthode de réglage manuelle

Cette méthode consiste à mesurer manuellement la circonférence de la roue pour avoir des résultats précis. Pour commencer, vous devez tracer une ligne transversale au-dessus du pneu. Garder la roue dans une position perpendiculaire au sol faites-la tourner. La valve peut vous servir de points de repère. Encore une fois, il faut tracer sur le sol une ligne qui servira de marquage. Pousser en avant votre vélo en suivant un chemin droit au-dessus d’un support plat, en vue d’effectuer une progression totale.

Ensuite, il faut vérifier le positionnement de la roue. Elle doit être maintenue sur la perpendiculaire face au sol. Tracer une seconde ligne, au même niveau que le marquage, mis sur le pneu avant. Il faut par la suite mesurer la distance qui relie les deux lignes tracées pour avoir des dimensions précises concernant la vitesse et la distance effectuée par kilomètre.

Mesurez la vitesse et la distance par Kilomètre

Les anciens modèles de compteurs pour vélo disposaient d’un étalonnage manuel. Ils avaient un capteur magnétique qui détermine la distance que parcourt un cycliste et la vitesse à laquelle le vélo file. Aujourd’hui, ce système est remplacé par le guidage par satellite et l’accéléromètre. Il est plus facile à déterminer ces mesures. Pour le faire, il faut rassembler les données de vos diverses courses et les traduire.

Dans le cas où il s’agit d’un modèle électronique, vous n’aurez qu’à mesurer la circonférence existant au niveau de la roue pour déterminer la vitesse au niveau du pédalage. Il pourrait arriver que certains facteurs comme la pression de conduite ou votre poids vous posent problème et vous renvoient vers la prise de mesure manuelle.

A consulter également, Où acheter un purificateur d’air ?

Réglez les données de l’altimètre

L’altimètre permet au cycliste qui fait du vélo pour son propre plaisir, ou pour quelques entraînements au marathon de calculer la pression atmosphérique et l’altitude parcourue pour déterminer ses mesures. Il y a deux types d’altimètres : l’altimètre GPS et l’altimètre barométrique. Ce dernier est plus utilisé par les marathoniens.

L’altimètre GPS

Mesurez la distance parcourue pour quelqu’un qui fait du vélo pour de petites randonnées avec l’altimètre GPS, par le réglage automatique, une fois que vous connectez le compteur au vélo. Cependant, vous n’aurez pas des mesures précises avec ce type d’altimètre. Les radiations embrouillent les résultats. Voilà une raison pour laquelle il vaut mieux opter pour un altimètre barométrique.

L’altimètre barométrique

L’utilisation de l’altimètre barométrique s’avère indispensable à tous. Il donne les mesures nettes sur les différentes trajectoires. Très souvent utilisé par les grimpeurs, ou les marathoniens qui conduisent des Vélos Tout Terrain, VTT. Le réglage de l’altimètre incite le cycliste à un étalonnage manuel.

Il donne les mesures après interprétation de chaque variation de la pression de l’air face aux données de départ. Vous allez constater que la pression diminue peu à peu, lorsque vous évoluez en altitude.

Nous vous mettons à disposition nôtre comparatif complet à consulter Ici.