Les critères à connaitre avant d’acheter un clavier sans fil

Loisirs

Comme pour les souris, il existe des claviers filaires et des claviers sans fil en Bluetooth ou en Wi-Fi. Mais, à la différence des souris, les claviers sans fil n’intègrent pas de batterie et fonctionnent uniquement avec des piles.

Par ailleurs, il n’est pas vraiment coutumier d’accorder une importance particulière au choix du clavier. Pourtant, c’est la partie de l’ordinateur avec laquelle on est le plus en contact à longueur de journée lorsqu’on y joue par exemple. De plus, les claviers sans fil ne représentent pas réellement une catégorie de claviers bien définie. N’importe quel type de claviers (multimédia, classique ou encore compact) peut donc se passer de fil.

Dans le processus de sélection d’un clavier, il n’a pas forcément de mauvais choix. Ce qui importe avant tout, c’est de tenir compte de quelques critères en l’occurrence la connectique.

La connectivité

Les claviers sans fil sont livrés avec un dongle USB Bluetooth voire Wi-Fi. Certains claviers USB intègrent un hub USB et disposent éventuellement des entrée et sortie audio jack 3,5 mm.

Il faut aussi noter que des claviers bureautiques ou professionnels sont parfois
équipés d’un lecteur de cartes à puce.

Le design et l’ergonomie

L’aspect du clavier compte également dans le choix que vous ferez. Il existe des claviers équipés d’écrans LCD et d’autres avec la technologie OLED, très pratique et esthétique, permettant d’afficher des images sur les touches du clavier.

Il faut savoir que tous les claviers ne se valent pas en termes d’ergonomie. En général, la majorité des claviers se situent dans la moyenne et offre une présentation assez correcte. Mais, si vous avez des poignets sensibles, il existe des claviers avec repose poignets « soft touch » de grande taille pour vous
soulager.
Par ailleurs, les claviers ergonomiques présentent une disposition un peu particulière avec des touches alphanumériques séparées en 2 blocs galbés, disposés en V et des rangées de touches en arc de cercle.

Le côté pratique

On a très vite fait d’appuyer des milliers de fois sur les touches d’un clavier.

Pour cela, il faut qu’il soit pratique et agréable.

La frappe du clavier doit être avant tout légère avec une pression maximale de 50 grammes pour que le caractère s’affiche à l’écran. Assurez-vous aussi que les touches sont silencieuses et que le clavier peut avoir l’avant surélevé pour une frappe plus rapide et facile.

 

Lire également: Mon article sur la relieuse.