Comment devenir infirmière militaire ?

Loisirs

Vous pouvez exercer le métier d’infirmier dans presque tous les corps de métiers. L’armée n’étant pas du reste, il n’est pas rare qu’elle recrute des profils d’infirmiers ou procède le cas échéant à leur formation.

Une infirmière militaire est un fonctionnaire d’Etat en service au ministère de la défense. Elle exerce dans des milieux diversifiés comme les troupes alpines, les troupes parachutistes, à bord d’un bâtiment de la marine nationale, d’un sous-marin, sur une base aérienne, etc. Dans le domaine militaire, sa mission est de prendre toutes les dispositions d’ordre médical et d’assurer les protocoles de soins liés à sa fonction. En effet, une infirmière militaire fournit aux militaires des soins préventifs et curatifs, gère leur suivi médical, organise et participe au contrôle de leur aptitude médicale. Intégrée au sein d’une équipe médicale et paramédicale dans les centres médicaux des armées, elle collabore étroitement avec le médecin chef dans l’exécution de sa mission.

Si vous voulez un bon guide pour devenir aide soignante dirigez-vous ici.

Par ailleurs, pour devenir infirmière militaire, il faut disposer d’un diplôme d’infirmier d’Etat et déposer votre dossier de candidature dans l’un des Centres d’Information et de Recrutement des Forces Armées (CIRFA). En l’absence de diplôme, vous êtes tenu de subir une formation d’infirmier militaire afin d’obtenir enfin le diplôme d’infirmier d’Etat.

à Voir aussi : aspirateur de table

Avec le diplôme d’infirmier d’Etat…

Dans cette configuration, vous n’avez qu’à postuler et à croiser les doigts pour espérer être retenu. Le recrutement s’effectue tout au long de l’année dans les 9 hôpitaux d’instruction des armées (HIA). Après la validation de votre dossier, vous êtes tenu d’effectuer une visite médical une formation militaire d’une durée de 6 mois. Les candidats sont exposés à la nécessité de suivre une formation militaire afin de s’adapter à l’institution militaire, et ils sont soumis à une période probatoire de 6 mois.

Les infirmières militaires s’engagent pour une période allant de 2 à 5 ans renouvelables. De plus, à partir du 2e contrat, il y a des possibilités de missions extérieures dans une formation hospitalière déployée à l’étranger

Sans le diplôme d’infirmier d’Etat…

Ce qui n’exclut pas d’être au moins titulaire du Baccalauréat. Le candidat peut alors décider de se faire former au métier d’infirmière au sein de l’Ecole du Personnel Médical des armées (EPMA). Dans ce cas de figure, il est soumis aux mêmes épreuves d’admissibilité que les candidats qui passent le concours IFSI au civil.

Lorsque le résultat est concluant, vous suivez une formation de 6 à 8 mois à l’école des sous-officiers de l’armée à laquelle vous appartenez désormais. Il faut faire observer que cette formation est complétement gratuite et rémunérée pendant toute la durée des études. Par la suite, vous intégrez l’EPPA grâce au diplôme délivré par l’armée, en tout point semblable avec celui délivré au civil.

En dehors de ce processus, une formation institutionnelle et militaire supplémentaire est donnée à l’apprenant. Cette formation est destinée à l’informer sur la pratique en milieu militaire. L’engagement ici se fait pour le double de la durée des études, soit 6 ans sans possibilité de renouvellement.