Quel style de planche choisir pour son longboard ?

longboard-slim
Loisirs

Le longboard est un peu comme le demi-frère du skateboard. Vous êtes ici parce que vous en êtes un pro et vous vous souciez du style de planche qui saura vous satisfaire ? Eh bien, vous êtes à la bonne adresse. Pour savoir le style de planche à choisir pour votre longboard, vous devez avoir une idée claire des différents styles sur le marché. Découvrez les différents styles de planche dans cet article.

Pour plus de renseignement : aller voir ce site.

 

Wheel Cutout

Vous êtes un pro longboard et vous aimez pratiquer le cruising, le carving, le downhill et le dancing, il n’y pas meilleure planche pour vous que le Wheel Cutout. Ce style de planche est comme une solution tout-en-un qui vous permet de pratiquer toutes ces activités. Il est conçu sur un design plutôt esthétique avec des bordures finement taillées. Le wheel cutout est découpé au-dessus des roues de manière à éviter que les roues frottent le dessous de planche. Ce qui est intéressant avec ce style de planche est qu’il peut être monté en « top mount » ou en « drop through ». Le seul bémol qu’on lui trouve est l’absence de kictail, qui doit être présent lorsqu’on souhaite faire du Freestyle.

 

Double kick/Popsicle

Comme son nom l’indique, ce style de planche est doté de deux « kicktails ». Il est donc efficace et pratique pour la pratique du freestyle et du dancing. Vous trouverez des similarités entre ce style de planche et les planches de skateboard à cause de leurs extrémités. En effet, les deux extrémités du Double Kick sont orientées vers le haut à l’image des planches de skateboard. Si vous optez pour ce style de planche, vous aurez beaucoup de facilité à élever votre planche pour monter sur de petits obstacles comme les trottoirs.

Pour d’autres articles : Barre de Son tout en Vidéo et Musique

Pintail

Que vous soyez un pro ou un débutant longboard, vous avez certainement connaissance de ce style de planche. Le pintail est de style de planche longboard le plus répandu, aussi bien sur le marché que sur les terrains de pratique. Il doit son nom à sa forme qui s’apparente à celle d’une planche de surf, pointue aux deux extrémités avec une queue très longue et finement taillée. Les deux extrémités sont découpées au-dessus des roues, un peu comme pour le Wheel Cutout. Il n’y a donc pas de risque de « Wheelbite », c’est-à-dire pas de risque que les roues frottent le dessous de la planche en tournant. Le pintail est efficace pour la pratique du cruising et du craving.

 

Single kick

Le single kick se présente comme l’inverse du « Double Kick » avec un seul kictail en queue et une taille plus petite. En termes de longueur, on peut se permettre de dire que c’est le style de planche le plus court qui soit. Elle est de petite taille qui la rend facilement maniable pour la pratique du cruising et du freestyle. Si vous aimez les tricks et les manœuvres, vous allez sans doute apprécier ce style de planche.