Comprendre les caractéristiques importantes d’un climatiseur mobile

Maison

Le climatiseur mobile sert d’appoint pour se procurer de l’air frais en saison de chaleur extrême. Or de nombreux modèles se trouvent sur le marché, aussi performants les uns des autres. Il faut bien comprendre certains critères avant d’acheter un équipement pareil.

La puissance frigorifique

On distingue différents types de climatiseur mobile, à chacun ses avantages et inconvénients. Pour choisir celui qui convient le mieux à vos besoins, il faut prendre en compte certaines caractéristiques. La puissance frigorifique est la propriété de base qui définit la capacité du climatiseur mobile à produire de l’air frais dans le logement. Elle peut s’exprimer en KW/h ou en BTU (British Thermal Unit) ou encore BTU/h.

Cette puissance doit être fonction de la superficie de l’endroit auquel l’air climatisé est destiné. Entre autres, pour rafraichir une pièce de 35 m2, l’appareil doit disposer d’une puissance d’au moins 3 500 Watts ou 12 000 BTU (1 W = 3,414 BTU et 1 BTU = 0,3 W). Alors, il faut le calibrer à 100 – 130 W par m2, hauteur de plafond standard 2,50 m compris.

Si le matériel dispose d’une fonctionnalité de chauffage, il sollicite 80 W au m2. N’hésitez pas à surdimensionner le climatiseur mobile si besoin est. Par contre, le sous-dimensionner va entrainer une surconsommation d’énergie.

Lire : Les avantages de la raboteuse / Acheter sa ponceuse vibrante

Les indicateurs de performance du climatiseur mobile 120

Ne vous pressez pas à acheter un climatiseur mobile sans prendre en considération les indicateurs de performance inscrits sur l’étiquette. Parmi ceux-ci :

  • la note ou classe énergétique globale : classification suivant leur consommation d’énergie de A à G (très économique à énergivore) ou de A+++ à D,
  • la puissance frigorifique en KW/h ou BTU/h,
  • la puissance calorifique en KW/h,
  • la consommation d’énergie par heure de chauffage (en KW/h),
  • le COP ou Coefficient de Performance : ce rapport indique la performance entre l’énergie électrique consommée et la puissance frigorifique délivrée. Plus le COP est élevé, plus l’appareil est performant.
  • l’insonorisation : un niveau sonore de 50 dB est très faible, donc le climatiseur mobile est moins bruyant. Certains groupes diffusent jusqu’à 75 dB, donc sont très bruyants.

 

Ces renseignements plutôt techniques vous serviront de balises pour faire le choix de votre appareil. Ils influencent, certes, le prix d’un climatiseur mobile.